Le temple aux mille bouteilles (2)

AGB 0077 15 12 2022 V jpg

Le temple aux mille bouteilles

La version de Fabienne se trouve à cette adresse :
https://agb83-photo.com/blog/temple-aux-mille-bouteilles

L’odyssée en bus

Nous partons de la gare de Sisaket dans un bus bondé. Entre cartons soigneusement étiquetés, ceinturés de corde blanche, et voyageurs assis qui mangent, papotent, ou les yeux rivés sur leurs smartphones, il reste quelques centimètres carrés pour quelques personnes debout cramponnées à tout ce qui dépasse.
Chacun s’accroche à la moindre prise pour ne pas se trouver éjecté par les perpétuelles secousses. Les amortisseurs, naguère efficaces, semblent aujourd’hui se complaire dans l’oubli, ils laissent le véhicule danser au rythme des cahots.

IPH 5590 12 12 2022

L’engin d’un bleu délavé, au moteur hors d’âge, s’essouffle à chaque démarrage. Les craquements de sa boîte de vitesse passent presque inaperçus dans les grincements et divers cliquetis.

Tac-tac-tac !

Ah ! Un nouveau bruit. De l’arrière du bus, un client tape la carcasse de l’autocar avec un objet métallique. À l’avant, le chauffeur comprend la demande d’arrêt. Chose inhabituelle, on paye à la descente. Une chaine humaine s’organise entre l’usager et le conducteur, les billets circulent de main en main dans un sens et la monnaie prend le chemin inverse.

Au fil des nombreuses haltes, plus de deux heures s’écoulent avant que nous ne parvenions au terme de notre périple de 63 kilomètres. Et pourtant, ces deux heures suffisent à métamorphoser le paysage qui défile devant nos yeux. J’entends Fabienne, songeuse, se demander si ce temple, destination de notre tumultueux voyage, vaut vraiment ce détour.

– ไม่เป็นไร 1, criai-je à Fabienne !
De toute façon, si nous sommes ici, en อีสา​น 2, c’est que nous devons y être.

La climatisation ancestrale, fenêtres et portes ouvertes, nous laisse goûter à l’odeur fraîche de l’herbe coupée. Je trouve la campagne de ขุน​หาญ 3 belle. Je dirais « humaine », oui, c’est ça à taille humaine.

AGB 0077 15 12 2022 1
Rizière

Loin des grandes exploitations monocultures qui s’étendent à perte de vue, les parcelles de riz se déploient harmonieusement, bordées de palmier, bananier ou autre haie. Sous le crépuscule, le soleil joue les impressionnistes et cisèle de sa lumière, les champs inondés, créant un tableau idyllique. Des vaches broutent les brins d’herbe qui repoussent après la récolte. Elles limitent ainsi leur prolifération et fertilisent le sol, grâce à leur…

Excusez-moi, je n’ai pas de photo, mais laissez votre imagination s’épanouir. Nous atteignons le terminus, où notre hôte, un géant d’origine allemande, nous accueille avec un sourire chaleureux depuis son pickup Toyota. D’une agilité surprenante, il attrape nos bagages, les soulève avec une facilité déconcertante, et nous transporte vers notre havre de paix, un bungalow à la décoration traditionnelle thaïlandaise. Nous pouvons enfin nous reposer.

La chasse au trésor

Le lendemain, les quelques explications de notre hôte nous lancent sur la route dans un étonnant air frais. Une vague de froid inhabituelle sévit sur la région. Les enfants se cachent derrière le dos protecteur de leurs parents qui luttent contre le vent glacé, emmitouflés dans leur doudoune matelassée. Certaines familles se déplacent ainsi à quatre, souvent cinq et quelques fois six sur une seule moto, imbriqués telles des tables gigognes.

Après plusieurs erreurs, demi-tours, et hésitations, impossible de trouver cette P☝︎T௹⚡N !! d’adresse,
avec son nom de MER௹⚡️E
วัดล้านขวด 4
mais aussi
วัด ป่า มหา เจดีย์ แก้ ว 5 ,

va écrire ça dans ton GPS.
Si vous ne savez pas pourquoi je peste ; relisez cet article.

Enfin ! nous découvrons…

Le fameux temple

Un sentiment de plénitude nous envahit dès que nous franchissons l’enceinte. Le tumulte du monde extérieur s’estompe, laissant place aux chants d’oiseaux et aux bruissements d’insectes. Les rythmes se ralentissent.
Devant nos yeux se dresse une mosaïque scintillante de bouteilles, une véritable œuvre d’art brut. La lumière du soleil joue avec les couleurs et les formes, hypnotiques. Nous oublions les kilomètres parcourus, les difficultés rencontrées, et nous nous laissons transporter par la magie de ce temple unique.

IPH 5633 13 12 2022 1
AGB 0007 14 12 2022 2

Phra Mae Thorani

La découverte de la statue de Phra Mae Thorani nous rappelle la symbolique et la spiritualité qui se cachent derrière ce lieu extraordinaire.
Le bouddha méditait sous l’arbre de la bodhi. Les forces maléfiques envoyèrent le démon Mara. Cette déesse de la terre, qui incarne la lutte contre les puissances du mal, aspergea le malfaisant, de ses cheveux dénoués pour le purifier et permettre au grand sage de trouver l’illumination.

IPH 5601 13 12 2022 1
Travaux en cours

Informations

On retrouve beaucoup d’informations, mais je les oublie rapidement. Je les trouve sans grand intérêt et copier/coller la plupart de temps. Je préfère me concentrer sur ce qui est, la lumière, les reflets ou les jeux de matière, je m’amuse beaucoup plus que de compter le nombre de bouteilles ou d’en connaitre la marque.

Je vous invite à voir la mini série de photographies en cliquant ici.

Une aventure humaine et spirituelle

Plus qu’un simple lieu de culte, cet ensemble chante l’ode à la créativité, à la persévérance et à la beauté. Ce voyage initiatique invite à ralentir, à observer et à apprécier les petites choses de la vie, une expérience inoubliable à jamais gravée dans notre mémoire.

  1. Ce n’est pas grave ↩︎
  2. Région I-san ↩︎
  3. Khun Han ↩︎
  4. wat Lan Khuat – temple aux mille bouteilles ↩︎
  5. Wat Pa Maha Chedi Kaew ↩︎
5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Alexandra

Superbe!! Quel récit et sans le GPS

Colette

Toujours aussi agréable de vous lire, merci Fabienne et Alain et bon dimanche